Les coins écrivains - Circonscription de Saint Valery en Caux

Les coins écrivains

, par Caroline Lecarpentier - Format PDF Enregistrer au format PDF

Qui utilise cet espace ?

Les élèves

Pour quels apprentissages ?

  • Permettre aux enfants d’élargir leur champ d’exploration et cumuler les expériences de l’écrit.
  • Encourager la production d’écrit
  • Faire des essais d’écriture de mots.
  • Éprouver du plaisir à écrire, s’investir dans un projet d’écriture (pour l’enfant).
  • Évaluer des compétences observées (pour l’adulte).
  • Mettre en place chez les élèves des comportements qui resteront valables à long terme :
    -* oser écrire
    -* tenir compte des éléments apportés par l’échange avec les autres pour améliorer son écrit.

A quel moment dans l’année ?

A partir des mois de décembre/janvier (par exemple, introduction avec les cartes de vœux), en grande section, dès que certains enfants commencent à vouloir écrire seuls. Transformer cet espace lorsqu’apparaît de la lassitude.

Comment cet espace est-il matérialisé ?

  • Du matériel à hauteur des élèves : meuble de rangement, enveloppes, timbres, papier à lettre et papier brouillon, cartes d’anniversaire, cartes de vœux, cartes postales variées réalisées à partir d’images, crayons de papier, gommes, stylos à bille, stylos à encre, tables à proximité
  • Des référents pour aider à l’écriture : les lettres de l’alphabet, les mots de la classe (prénoms, dictionnaire de classe, titres d’albums, ...), des écrits réels (une lettre, une enveloppe avec l’adresse de l’école)
  • Présence d’objets d’une scène de la vie quotidienne qui donnent du sens à l’activité d’écriture : boîte aux lettres, casquette pour jouer le rôle du facteur, timbres, enveloppes, supports et outils pour écrire.

A quel endroit dans l’école ?

Installation du matériel contre un mur, proche de tables pour écrire Lieu spécifique, calme, reconnu comme tel et non confondu avec le coin graphisme.

Des exemples de coins

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?

Visites