8 mots pour dire et pour écrire - Circonscription de Saint Valery en Caux

8 mots pour dire et pour écrire

, par Caroline Lecarpentier - Format PDF Enregistrer au format PDF

LES 8 MOTS DE NOTRE CLASSE

Cette action est à destination des classes de la maternelle au CM2. Ce projet permet d’aborder différemment le vocabulaire :

  • en travaillant les mots par collocation et catégorisation, c’est-à-dire en créant des liens évidents entre les mots ;
  • en articulant lexique et syntaxe, c’est-à-dire en élaborant des phrases de plus en plus complexes lors des productions orales et écrites.
    accompagnement de l’action

    Calendrier de l’année

Le mot accroche semaine d’Ecriture des 8 mots Envoi des 8 mots à C. Lecarpentier Palmarès feuille réponse
SE DEPLACER 21 sept 28 sept
palmarès sept
SE DEPLACER
TAILLE 2 nov 9 nov
palmarès-nov
TAILLE
DRÔLE 04 janv 11 janv palmarès à venir
DROLE
PLANCHE 08 mars 15 mars palmarès à venir
PLANCHE
GRANDIR 10 mai 24 mai palmarès à venir
GRANDIR

ORGANISATION

1. Écriture des 8 mots, chaque élève écrit ses 8 mots.
2. Vous constituez le palmarès de votre classe que vous adressez à la circonscription (caroline.lecarpentier@ac-rouen.fr) les 8 mots les plus donnés par vos élèves.
3. Le lundi suivant, vous trouverez dans le tableau :
o Le palmarès des 8 mots de la circonscription
o Le document qui vous permettra de réaliser la corolle lexicale : étiquettes/mots,
images/étiquettes/mots (voir procédé ci-après)

  • Vous renverrez votre corolle lexicale à la circonscription avant les vacances sous une forme illustrée ou écrite, selon le niveau des élèves
  • La circonscription vous adressera un diplôme de participation.
  • Vous utiliserez ces mots dans des productions orales et écrites

QUE FAIT-ON ? POURQUOI ?

A – L’intervenant donne oralement le mot-accroche et demande aux élèves de laisser venir en eux des mots et des images à l’écoute de ce mot.
Pour les maternelles, dictée à l’adulte.
L’oralité permet à chacun d’aller puiser dans son lexique mental, aucune illustration ne venant parasiter ses images mentales.
B – Chaque élève écrit les premiers 8
mots qui lui viennent à l’esprit
. La rapidité permet de faire émerger les représentations premières ; celles qui sont parfaitement ancrées.
C – On relève les mots afin de comptabiliser les 8 mots de la classe les plus fréquents. On s’aperçoit que la majorité des élèves ont fourni les mêmes mots. C’est un bagage commun. D’autres mots sont personnels et font référence au vécu et parcours de chacun. On pourrait parler de collocation.
(voir document d’accompagnement))
D – On catégorise. Avec l’ensemble des mots donnés par toutes les classes participantes, on crée une corolle lexicale. Que veut dire catégoriser ? Catégoriser c’est « considérer de manière équivalente des objets, des personnes ou des situations qui partagent des caractéristiques communes ».
D’après Sylvie Cèbe, Professeur des sciences de l’éducation à l’Université de Genève
Catégoriser, c’est déterminer des équivalences d’objets, en adoptant un point de vue particulier.
Pour Nadège Verrier, enseignant chercheur, maître de conférence à l’UFR de
Psychologie de Nantes, Catégoriser, c’est réduire la complexité du monde et
mettre de l’ordre dans ses connaissances en les subdivisant en catégories.

février 2021 :

Rien pour ce mois

janvier 2021 | mars 2021

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?

Visites