Outils pour la mise en oeuvre de l’Aide Personnalisée - IA76 - Circonscription de Saint Valery en Caux

Outils pour la mise en oeuvre de l’Aide Personnalisée - IA76

, par Olivier Basely - Format PDF Enregistrer au format PDF

Maternelle

Le groupe départemental 76 « mission école maternelle » rappelle que « l’école maternelle a pour finalité d’aider chaque enfant selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à s’approprier des connaissances et des compétences afin de réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux. » Arrêté du 9/06/2008. J.O. du 17/06/2008

Ce document n’a pas vocation à être prescriptif ; il ouvre des pistes et laisse volontairement place à l’initiative, à l’impulsion et à la liberté d’action pédagogique des équipes pour atteindre les objectifs du programme de l’école maternelle. Il a pour but d’aider le conseil des maîtres dans la conception et la mise en oeuvre du dispositif d’aide personnalisée (60h) auprès des élèves de maternelle afin de prévenir les difficultés scolaires qui risqueraient d’apparaître progressivement.

La réflexion menée a permis de définir quelques principes directeurs sur l’aide personnalisée à l’école maternelle.

Télécharger le document : Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée à l’école maternelle

Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée à l’école maternelle

Maîtrise de la Langue

Le groupe départemental 76 « mission maîtrise du français » rappelle que la maîtrise de la langue française constitue l’objectif fondamental de l’enseignement à l’école élémentaire avec les mathématiques, comme indiqué dans le préambule des programmes 2008 (BO n°3 du 13 juin 2008). Dans cette perspective l’axe 1 du projet académique vise à affermir l’acquisition des compétences de base : l’objectif prioritaire est la maîtrise du français.

Conçu en deux parties distinctes cycle 2 et cycle 3, ce document n’a pas vocation à être prescriptif ni exhaustif ; il ouvre des pistes et laisse volontairement place à l’initiative, à l’impulsion et à la liberté d’action pédagogique des équipes pour atteindre les objectifs du programme de l’école élémentaire. Il a pour but d’aider le conseil des maîtres dans la conception et la mise en oeuvre du dispositif d’aide personnalisée dans le cadre des 60 heures auprès des élèves afin de remédier aux difficultés passagères ou qui risqueraient de s’installer durablement.

Télécharger le document : Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée en français

Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée en français

Mathématiques

Des constats préalables pour comprendre la rédaction du document par le groupe départemental 76 « mission mathématiques » :

L’un des premiers principes des mathématiques c’est de passer du concret vers l’abstrait. De ce fait, l’une des priorités de l’enseignement de cette discipline (nombreux rappels dans les textes officiels), c’est de concevoir à partir d’éléments en relation avec la vie courante de l’élève sur des situations motivantes.

Les mathématiques se construisent par accumulation. Dans un même champ, l’on ne peut aborder un sujet 2 si l’étape 1 n’est pas acquise L’apprentissage des mathématiques est basé entre autre sur l’investigation sur des situations qui ont du sens, la logique, la systématisation et la réutilisation (place de la maîtrise et de la mémorisation).

Les mathématiques font appel aux langages (spécifique, oral, et écrit) La rigueur des termes est importante car elle assoit la notion et devient alors une connaissance universelle ; l’oral est au cœur des apprentissages : il permet la verbalisation à divers moments de l’apprentissage. Pour l’aide personnalisée, on le trouve au moment des décisions, des verbalisations d’actions, des constats et analyses de résultats (erreurs et réussites) et bien sûr lors de phases d’argumentation.

Les propositions pour la mise en œuvre :

Face aux difficultés recensées, des propositions sont faites : propositions d’outils, propositions d’activités, réflexions concrètes sur la mise en oeuvre de l’apprentissage et d’une approche différente. Ici sont présentées des situations qui mobilisent (approches ludiques fréquentes) suscitant des interactions motivées par les enjeux à partir de données concrètes ménageant des étapes de révision ou de consolidation. L’idée première est de susciter la mise en confiance et la stimulation dues à la réussite. Ainsi se croisent des phases de systématisation, de réutilisation (maîtrise et mémorisation).

Télécharger le document : Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée en mathématiques

Outils pour la mise en oeuvre de l’aide personnalisée en mathématiques
février 2021 :

Rien pour ce mois

janvier 2021 | mars 2021

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?

Visites